Soutien au commerce de proximité et crise sanitaire

Je me suis associé à la motion de soutien aux commerces locaux portée par l’ensemble des maires du Grand Narbonne, car nous devons être solidaires face à cette crise majeure, sanitaire et économique.

Certains maires ont fait le choix de prendre des arrêtés illégaux pour réouvrir les commerces fermés.

Je ne peux cautionner ce type de décision qui va à l’encontre des lois de notre République, et pourrait laisser penser aux françaises et aux français que le maire d’une commune peut s’affranchir des règles sanitaires qui s’imposent à tous.

Je m’associe toutefois pleinement à la démarche entreprise par L’ Association des Maires de l’Aude et l’Association des Maires de France pour demander au gouvernement le réexamen en urgence de la notion de commerces de première nécessité.

Certains commerces comme les librairies ou les salons de coiffure pourraient relever des services de première nécessité.

Le commerce de centre-ville déjà fragilisé par le premier confinement est animé par des entreprises qui n’ont pas la capacité de résister à une chute brutale et persistante de leur activité.

Nos commerçants ne comprennent pas que des activités identiques aux leurs puissent être autorisées pour des entreprises de la grande distribution ou de la vente à distance.

Il faut absolument que ce déséquilibre de concurrence puisse être gommé, dès lors que les conditions de sécurité sanitaire permettent de préserver la santé des commerçants, de leurs salariés et de leurs clients.

J’ai par ailleurs signé la pétition pour la réouverture des librairies, convaincu de la nécessité de permettre à chacun de pouvoir avoir accès à la culture dans cette période si difficile pour notre société.

Le 15 Mars Votez « Ensemble Gruissan terre et mer d’avenir »


« Ensemble Gruissan terre et mer d’avenir » est une équipe soudée qui œuvre depuis neuf mois de manière concertée et ouverte sur la rédaction d’un vrai projet d’avenir pour Gruissan et pour tous ses habitants.
C’est l’assurance de la pérennité du travail réalisé par l’équipe sortante en matière de cadre de vie, de tranquillité, d’environnement, de développement économique, de respect de notre patrimoine et et de culture.

Présentation de l’équipe « Ensemble Gruissan terre et Mer d’Avenir »

Découvrez la composition des membres de l’équipe « Ensemble Gruissan, Terre et Mer d’Avenir » dans cet article paru le 17 février dans le quotidien l’Indépendant.
Une belle équipe renouvelée dont les membres sont issus de tous les quartiers de notre commune, des femmes et des hommes très motivés à l’idée d’œuvrer pour #Gruissan et pour sa population !

Article du journal l’Indépendant 17 février 2020

Tous sentinelles : Faire comprendre et respecter la mer

Accueilli en escale à #Gruissan, le Sea Explorer, superbe catamaran de formation à la découverte de la mer à permis d’attirer un public curieux autour de lui. Une belle journée de sensibilisation du grand public aux enjeux du maintien de notre « capital » Méditerranée avec le CPIE du Bassin de Thau et Surfrider Antenne Aude.

« Favoriser et faire émerger les projets qui contribuent à la protection de la nature et à l’accompagnement du public, pour le rendre respectueux de son environnement.« 

Extrait de l’article paru dans l’Independant du 03 Octobre 2019.

https://www.lindependant.fr/2019/10/02/gruissan-le-festival-tous-sentinelles-sublime-par-le-sea-explorer,8453915.php

Sel, raisin : avec l’automne, le temps de la récolte et des vendanges est venu à Gruissan

Une récolte qui s’annonce très qualitative mais encore en baisse en termes de volume à la cave coopérative de Gruissan.
4.jpg
En cause, le manque d’eau, une saison estivale très sèche, des difficultés qui deviennent années après années structurelles pour les viticulteurs de notre région.
En réponse, un travail est lancé sur les possibilités d’irrigation des vignes,avec plusieurs options : l’eau brute, mais également l’utilisation des eaux issues des stations d’épurations avec l’expérimentation lancée sur le site de l’INRA de Pech Rouge à Gruissan « Irrialt’Eau ».

2.jpg
Du côté du Salin de Gruissan, une récolte très fructueuse, un sel de grande qualité pour la désormais célèbre « Fleur de sel de Gruissan » et une quantité importante de sel récolté à des fins plus industrielles, notamment pour le salage des routes, les adoucisseurs d’eau, le sel de table.
1.jpg

En moyenne, la récolte annuelle de sel approche les 15000 tonnes, même si en 2016 et 2017 la récolte a été exceptionnellement bonne.
Une partie de la récolte est réalisée à la main par les sauniers pour le sel de table.
La fleur de sel, fleuron de la production gruissanaise est aussi récoltée à la main.
3.jpg