Je préside ce jour l’assemblée générale du Parlement de la Mer à Montpellier.
FullSizeRender

Quelques extraits de mon discours :

« La Méditerranée est plus qu’une aventure porteuse de rêve. C’est une volonté politique de voir émerger un nouveau modèle économique. La Communauté Maritime s’est mobilisée autour d’un projet : le Parlement de la Mer… Le Parlement de la Mer regroupe 60 entreprises et professionnels de la Mer, 25 Elu(e)s et un Forum de + de 1200 personnes.

Les acteurs de la mer ont confié 5 missions au Parlement de la Mer :
– Fédérer, rassembler et représenter la communauté maritime du Languedoc-Roussillon pour partager les connaissances et une vision commune.
– Faire émerger les projets, les besoins et les idées nouvelles, valoriser les innovations et les bonnes pratiques.
– Favoriser et organiser le dialogue, le débat et la compréhension mutuelle entre tous les acteurs de la mer.
– Coordonner les initiatives.
– Eclairer les décisions de la Région en articulation avec le Conseil économique, social et environnemental régional.
FullSizeRender1
La Méditerranée doit être le nouvel espace de développement et doit devenir la priorité économique environnementale et sociétale de notre Grande Région. Les ports doivent être considérés comme des centres d’échanges et non comme des parkings à bateaux.
Nous devons travailler sur certaines thématiques : La Recherche – L’Innovation – Les Stratégies 3S. Il est impératif de booster l’économie de la matière grise, de pousser l’innovation dans toutes les directions.
Il faut donner durablement un nouveau rôle aux ports et leurs territoires comme des acteurs majeurs de l’économie littorale, mais également de l’attractivité de nos destinations internationales tout en respectant les enjeux environnementaux. »

Publicités