Inauguration de notre permanence de campagne du village

Bienvenue !
Venez nous rencontrer ce vendredi 17 janvier à 18h pour l’inauguration du local de campagne du village.
23 Rue de la République à Gruissan

Gruissan, 2020 : « Bien-être et vivre ensemble, nos priorités »

dc

A l’aube de la nouvelle année, le moment est venu de faire le bilan des douze mois écoulés, c’est également celui des vœux à la population.

Dans la continuité des années précédentes, avec mon équipe municipale, nous avons respecté nos engagements, fidèles à nos valeurs et à nos convictions. C’est la parole donnée.
J’ai toujours tenu mes engagements en m’adaptant aux changements de notre société et de la population. Être dans une dynamique, c’est cela la politique.

Le bien-être et le vivre ensemble sont des priorités, tout comme la démocratie participative, qui permet d’être sans cesse à l’écoute de la population. Nous allons plus loin désormais dans ce domaine avec les budgets participatifs, une façon d’impliquer directement la population dans les projets de proximité.

Nous avons réaménagé les avenues Joseph Camp et de la Mer en y intégrant les déplacements doux, le parvis de la Prud’homie, le rond-point de l’avenue de la Mer (qui met en avant les métiers de la pêche) ; en collaboration avec des bailleurs sociaux, nous avons réalisé des logements locatifs abordables. Nous avons terminé les travaux pour les réseaux du village (assainissement, eau potable).
Avec la Région et l’Etat, nous avons initié le projet bourg-centre, qui ouvre sur des financements importants pour nos projets, comme la réfection du boulevard Pech Maynaud.

Au chapitre du patrimoine, la valorisation du cimetière marin et de Notre-Dame des Auzils est lancée, avec des investissements conséquents à la clé. L’implantation de la balade patrimoniale au centre du village avec panneaux explicatifs se poursuit.
Pour la culture, nous avons relancé l’activité culturelle du centre d’art contemporain Poulet de Gruissan.

L’environnement reste un sujet essentiel à Gruissan :
Cette année, nous avons eu une approche globale pour le traitement des déchets récupérés. Nous récupérons les déchets plastiques pour Effet Mer, start-up régionale qui les recyclera pour en faire des lunettes de soleil. Pour les mégots de cigarettes, nous avons opté à la fois pour la sensibilisation avec des messages sur les évacuations de l’eau pluviale, et une opération de récupération. Avec les commerçants, nous signons une charte pour stocker les mégots dans des tubes. En grande quantité, ils seront recyclés pour devenir du mobilier urbain.
Nous entrons ainsi dans un cercle vertueux, qui nous fait avancer tout en étant respectueux de notre environnement.
Par ailleurs, nous avons lancé le marché bio, une fois par semaine toute l’année qui en grandissant, deviendra une référence .
Innovation et attractivité font partie de nos marqueurs.
En 2019, l’habitat flottant est expérimenté ici. Une extension de l’espace balnéoludique avec aussi l’arrivée de la cryothérapie sont des atouts supplémentaires ».

La sécurité est le premier thème que nous traiterons dans un document proposé à la population en janvier.
C’est important d’assurer la tranquillité de notre population. De nouvelles caméras de vidéoprotection ont été implantées en 2019.

En 2019, la crise sociale nous a interpellés et bousculés. Les collectivités doivent répondre concrètement sur le pouvoir d’achat, les services à la population.

A Gruissan, la démocratie participative respire pour toutes et tous.

En 2020, plus que jamais, nous serons très attentifs au quotidien et au bien-être de la population, en relevant de nouveaux défis tels que l’urgence climatique et sociale. En avançant avec respect. Très belle année à toutes et tous, avec santé, prospérité, bonheurs et fraternité.

Tous sentinelles : Faire comprendre et respecter la mer

Accueilli en escale à #Gruissan, le Sea Explorer, superbe catamaran de formation à la découverte de la mer à permis d’attirer un public curieux autour de lui. Une belle journée de sensibilisation du grand public aux enjeux du maintien de notre « capital » Méditerranée avec le CPIE du Bassin de Thau et Surfrider Antenne Aude.

« Favoriser et faire émerger les projets qui contribuent à la protection de la nature et à l’accompagnement du public, pour le rendre respectueux de son environnement.« 

Extrait de l’article paru dans l’Independant du 03 Octobre 2019.

https://www.lindependant.fr/2019/10/02/gruissan-le-festival-tous-sentinelles-sublime-par-le-sea-explorer,8453915.php

Sel, raisin : avec l’automne, le temps de la récolte et des vendanges est venu à Gruissan

Une récolte qui s’annonce très qualitative mais encore en baisse en termes de volume à la cave coopérative de Gruissan.
4.jpg
En cause, le manque d’eau, une saison estivale très sèche, des difficultés qui deviennent années après années structurelles pour les viticulteurs de notre région.
En réponse, un travail est lancé sur les possibilités d’irrigation des vignes,avec plusieurs options : l’eau brute, mais également l’utilisation des eaux issues des stations d’épurations avec l’expérimentation lancée sur le site de l’INRA de Pech Rouge à Gruissan « Irrialt’Eau ».

2.jpg
Du côté du Salin de Gruissan, une récolte très fructueuse, un sel de grande qualité pour la désormais célèbre « Fleur de sel de Gruissan » et une quantité importante de sel récolté à des fins plus industrielles, notamment pour le salage des routes, les adoucisseurs d’eau, le sel de table.
1.jpg

En moyenne, la récolte annuelle de sel approche les 15000 tonnes, même si en 2016 et 2017 la récolte a été exceptionnellement bonne.
Une partie de la récolte est réalisée à la main par les sauniers pour le sel de table.
La fleur de sel, fleuron de la production gruissanaise est aussi récoltée à la main.
3.jpg